Aterballetto

Aterballetto

Fondazione Nazionale della Danza

 

Directeur général Gigi Cristoforetti
Directrice artistique Sveva Berti

https://www.aterballetto.it

 

 

Fondée en 1977 sous le nom de Compagnia di Balletto dei Teatri dell'Emilia - Romagna et dirigée par Vittorio Biagi, la compagnie est connue depuis 1979 sous le nom d'Aterballetto. Composée de 16 danseurs solistes capables d'appréhender en profondeur les styles les plus divers, Aterballetto a acquis une large reconnaissance en Italie et sur la scène internationale grâce à la grande qualité de ses interprètes. Elle est aujourd'hui reconnue comme étant la première compagnie de danse contemporaine en Italie et la première organisation permanente de production de ballet à l'exception des compagnies d'opéra. 
 
Avec l'arrivée à sa direction de Gigi Cristoforetti en 2017, la Fondazione Nazionale della Danza / Aterballetto s'ouvre à des productions chorégraphiques appartenant à des univers artistiques pluriels et réactualise sa mission artistique. En créant un dialogue avec les arts visuels, la musique, le théâtre et l'éducation, la compagnie Aterballetto initie des projets de collaboration multidisciplinaires. Elle approfondit ainsi la relation avec le monde de la musique, s'ouvre à de nouveaux publics (jeunes, en situation de handicap ou de précarité) et insuffle dans ses créations et ses productions une sensibilité unique.

 

 

41_wolf-1.jpg
41_o.jpg
41_bliss.jpg
 

Au répertoire

Temps forts de la saison

La saison d'Aterballetto débutera en octobre 2021, à Athènes, avec la première mondiale de la performance « dansée » MicroDanze, conçue par Gigi Cristoforetti. Pensée sous la forme d'une déambulation, les spectateurs découvriront dans divers espaces restreints les courtes pièces de douze chorégraphes internationaux. En rapprochant l'observateur de l'œuvre, ce projet propose une expérience émotionnelle, diversifiée et originale.
En parallèle de sa tournée européenne, la compagnie présentera en avril 2022 un nouveau double programme avec deux jeunes chorégraphes : Eyal Dadon, dont l'approche repose sur le lien entre esprit et mise en mouvement du corps, et Diego Tortelli, artiste en résidence chez Aterballetto, qui travaille sur la dissociation et la recombinaison des différentes parties du corps.